Loading

Bilan de l’année 2017 – du silence et de la transition

Voilà que l’année 2017 s’achève et il a fallu plusieurs billets “rétrospectives” pour que je sorte de ma torpeur et de mon silence. Non, j’exagère quand je parle de torpeur: parlons plutôt de fébrilité de poule sans tête courant partout. Je n’ai pas réussi à tenir le rythme du #31boggingdays, sans doute parce que je ne l’avais pas assez anticipé, et c’est dommage, parce que j’avais des choses à partager, mais soit. Je vis toujours une drôle de relation avec mon blog et sa page Facebook, avec à la fois une furieuse envie que ça fonctionne bien et puis la tentation de m’enfuir très loin (ou de m’enrouler sous la couette) pendant des semaines sans donner de nouvelles.

Et cette année 2017, alors?

J’ai eu beaucoup l’impression de ne pas avoir le temps, que ce soit pour le blog ou dans ma vie en général, et c’est préoccupant, parce que je l’ai, ce temps, quelque part. Je n’arrive simplement pas à le prendre, et il faudra, en 2018, que je me penche sérieusement là-dessus. J’ai parfois eu l’impression que les semaines s’enchaînaient à une vitesse effrénée sans que je puisse y faire grand chose, à part parfois me réfugier dans mon fauteuil pendant tout un week-end (best refuge ever).

L’année 2017 a sans doute été une année de transition, sur le plan personnel. Après quelques années difficiles financièrement – mais riches en réflexion et en nouvelles expériences, comme le zéro déchet -, nous avons retrouvé un niveau de vie confortable. L’apaisement mental qui s’en est suivi a provoqué d’autres questions et d’autres réflexions qui se prolongeront certainement encore en 2018 🙂

J’ai moins parlé de zéro déchet ici parce que paradoxalement c’était plus facile à mettre en place quand nous avions très peu de moyens, j’essayerai d’en reparler bientôt. Ca m’a souvent menée à me sentir impostrice/usurpatrice parce qu’on continue à sortir trop de poubelles à mon goût, mais j’ai dû apprendre à vivre avec cette frustration.

2017 a également été l’année de mon premier grand voyage seule, à Bali. A nouveau, j’ai prévu d’en parler plus longuement ici, je vais m’y atteler rapidement aussi 🙂 Je suis tombée amoureuse de l’île et de la sérénité que j’y ai ressentie.

 

En 2017, grâce au blog, j’ai également commencé à faire de la radio, dans l’émission de Véronique Thyberghien, Tendances 1ère. C’est une chance folle de travailler avec Véronique, qui fait et donne confiance. J’adore être un mercredi sur deux et pouvoir partager ce que je trouve important, que ce soit la gentillesse, la mode responsable ou le zéro déchet. Je recommence en janvier et je me réjouis!

 

En 2017, j’ai enfin commencé à concrétiser une envie de longue date pour le blog: le faire muer et changer son design. Le travail est loin d’être terminé (ceci est un appel du pied à M. Léludemoncoeur -_- ) et à nouveau, c’est ma responsabilité de prendre le temps nécessaire pour maîtriser l’outil et le fignoler. On dira que c’est ma bonne résolution de 2018 😉

 

Merci à toi, à vous, qui continuez à suivre ce blog malgré un rythme de parution parfois erratique et sa ligne éditoriale éclectique. Promis, en 2018, on reparlera zéro déchet, développement personnel, mode éthique, humeurs, etc. Que votre année 2018 soit décoiffante! A très vite!

About Author

Leave a Comment

[instagram-feed showbutton=false showfollow=false num=8 cols=8 imagepadding=0]