Les recettes qui m'aident à manger moins de viande

Pin it!

Je t'avais dit: parmi mes objectifs 2017 figurait le fait d'introduire une dose de végétarisme dans mon alimentation (et celle de M. Léludemoncoeur). Actuellement, nous mangeons végétarien deux fois par semaine, et plusieurs recettes m'ont bien aidée à nous faire accepter l'idée à tous les deux.

Tu as peut-être vu que l'action des 40 jours sans viande a été un flop côté francophone en Belgique et je dois bien avouer que, si j'ai tout de suite embrayé sur le mois sans alcool, je n'ai jamais pensé sérieusement participer à cette opération sans viande. C'est trop tôt, en fait, même si de plus en plus la conscience que les animaux souffrent pour que je puisse consommer un repas "classique" prend le dessus sur le plaisir. J'ai cependant besoin d'ancrer ces nouvelles habitudes alimentaires petit à petit dans mon mode de vie, comme j'ai fait avec le zéro déchet.

 

Et donc voilà, il me faut le temps de trouver de nouvelles recettes (qui me/nous plaisent), de voir si c'est zéro déchet/de saison, de les tester et de les approuver. Mais maintenant, mi-avril, je commence à avoir quelques valeurs sures dans les tiroirs, qu'il faut que j'étoffe (mais on va arriver à l'époque bénie des salades-repas, youpie!)

 

#1 La révélation

Une des toutes premières recettes testées et approuvées, c'est le tikka masala de lentilles corail, repéré ici.

Globalement, pour moi, c'était une grande première à deux titres: je n'aime pas spécialement les lentilles et je n'aime pas non plus le lait de coco. Maaaaaiiiiiiis voilààààààà, je me suis dit qu'il fallait un peu grandir, dans la vie, et passer outre ses répugnances. Et tu sais quoi? J'ai bien fait! Parce que le tikka masala est devenu un classique/plat du manque d'inspiration. Beh oui: c'est pas cher, c'est facile à faire, et c'est bon (en plus d'être vegan, si ça c'est pas la classe!). Cerise sur le gâteau, ça reste plus que mangeable quand on le réchauffe, et chez nous, c'est M. Léludemoncoeur qui se ressert (ce qui veut dire que c'est bon, en général ^^).

 

veggie,végétarien,végétarisme,vegan,cook,zéro déchet,zero waste

 

#2 La pérennisation

Le deuxième truc qui m'a bien aidée, c'est de tomber un peu par hasard sur le livre "Plats végétariens pour débutants - 100 recettes à dévorer". Il est pratique à manipuler, il classe les recettes par saisons et par type de plats (apéro, entrée, plat) et il n'y a pas trop de recettes avec du tofu. Bref, un bon investissement (à moins de 6 euros).

 

veggie,végétarien,végétarisme,vegan,cook,zéro déchet,zero waste

 

Testé et approuvé: les gnocchis de patate douce (même si ça prend du temps à préparer); la tarte aux lardons de shiitake (légèrement améliorée pour lui donner plus de relief); une pizza margherita avec croûte de chou-fleur; et des falafels aux tomates séchées (qui nécessiteront la prochaine fois un peu plus d'épices).

 

veggie,végétarien,végétarisme,vegan,cook,zéro déchet,zero waste

La mozzarella que tu vois est une tuerie, parce que c'est de la mozzarella fumée (et en vrac)

 

#3 Les pérégrinations

Puis, je suis tombée sur cette recette de soupe-repas tomates et pois chiches proposée par Myriam sur son blog. M. Léludemoncoeur n'est a priori jamais très convaincu par des soupes-repas (ça fait trop soupe et pas assez repas, en gros), mais celle-ci passe assez bien. A nouveau, le lait de coco qui me rebutait tant avant me paraît désormais totalement acceptable.

N'ayant pas de paprika fumé, j'ai utilisé du sel fumé, et j'ai ajouté de la coriandre et... mmmmmh! (par contre, les pois chiches grillés/rôtis, ça spitte, faut faire gaffe à ses vêtements!)

 

#4 La transformation

Enfin, il reste la possibilité de végétarianiser des plats que je préparais avant avec de la viande. Je pense par exemple au risotto aux champignons (paris, pleurotes et shiitake) auquel j'ai enlevé le lard fumé sans qu'il nous manque vraiment.

Je pense aussi aux pâtes farcies (conchiglione ou cannelloni) que j'agrémente de champignons au fromage de chèvre;

Je pense enfin à la lasagne épinards-ricotta dévorée tout récemment, même si - j'espère que tu en conviendras avec moi - l'épinard frais est sans doute l'incarnation suprême de l'ingratitude: obligation d'en nettoyer une demi-tonne précautionneusement pour au final ne récolter qu'une demi-poignée d'épinards cuits.

 

veggie,végétarien,végétarisme,vegan,cook,zéro déchet,zero waste

 

Toutes ces recettes passent haut la main le test "zéro déchet", et celui du "ça ressemble à un vrai repas" qui aide à ne pas avoir cette impression de manque de viande.

 

Il me reste, comme je le disais, à étoffer ma "base de données" de recettes végé faciles et rapides et bonnes (et pas trop chères si possible ^^) pour que ça devienne un réflexe de privilégier l'option végétarienne quand j'ai pas trop d'inspiration en cuisine. Du coup, si tu as une recette inmanquable-qu'il-serait-trop-dommage-de-passer-à-côté, ou un chouette blog à conseiller, ou un chouette livre, qui sait?, n'hésite pas à m'en parler!

 

Et si tu veux que je développe une des recettes que je te cite ci-dessus, dis-le moi aussi, je le ferai avec plaisir!

 

Écrire un commentaire

Optionnel